Il était une fois …

princess          Voila 4 petits mots qui ont commencé bien des histoires de notre enfance. Surtout nous, les filles, nous avons été abreuvé de contes de fées et d’histoires de princes charmants. On a toutes voulu un jour être cette belle princesse que son Prince vient enlever sur son fier destrier ! En grandissant aussi d’ailleurs… On y croit toujours, malgré nous. Nous aussi nous voulons notre fin heureuse comme dans les Disney. On combat les méchants et on sait que l’histoire va bien se terminer.

J’adore les Disney car ils permettent à l’esprit de s’évader du quotidien. Mais force est de constater que : LA VIE N’EST PAS UN CONTE DE FEES !

sens-contes-de-feesDernièrement j’ai découvert (apparemment j’étais la dernière car tout le monde connaissait déjà – même des mecs !!!- mais bref) une série qui s’intitule : Once upon a time. Dubitative lors du lancement du premier épisode, j’ai été tellement scotché que j’ai enchaîné les 3 saisons !! Pour les rares qui ne connaissent pas cette série, elle est basée sur les contes de fées : on y retrouve blanche-neige et Charmant, Ariel et Eric, Aurore et Philippe, Mulan et même Elsa entre autre. La synopsis de la série dit ceci :

« Il était une fois dans une foret enchantée, vivaient les personnages de contes que nous connaissons. Ou que nous pensions connaitre. Un jour, a cause d’une terrible malédiction, ils se retrouvèrent coincés dans un monde où toutes leurs fins heureuses leur furent enlevées, notre monde. Une seule personne peut rompre la malédiction : la fille de Blanche Neige et du Prince Charmant, produit d’un véritable amour.

De nos jours, dans une bourgade du Maine appelée Storybrooke, Emma Swan, une jeune femme au passé trouble, est embarquée pour un merveilleux et tragique voyage par Henry, le fils qu’elle a abandonné 10 ans plus tôt… »

Et là, autant vous dire qu’ils vont en chier pour retrouver leur fins heureuses ! Eux aussi vont douter, vont être confronté à la trahison, aux coups bas, à la galère et à la mort. Ils vont devoir s’entraider, se battre pour s’en sortir ! Là, on touche du doigt la vraie vie ! Enfin de l’espoir ! Et un vrai message : OUI tout le monde à le droit à sa fin heureuse mais elle ne vient pas toute seule ! Oui les méchants peuvent eux aussi avoir une part du gâteau s’ils font amendes honorables et se repentissent, OUI il est possible de faire de sa vie un conte de fées pour peu qu’on y  CROIT !

Il faut pour cela prendre un peu de recul face aux contes de notre enfance et l’interpréter de manière intelligente :

1) Bon ok on veut toute trouver le Prince Charmant ! Mais parfois il est difficile à débusquer le bougre ! Bon les filles soyons réalistes il ne débarquera pas sur son cheval blanc en vous roulant une grosse pelle ! Et c’est une bonne chose pour moi ! D’abord parce que j’ai peur des chevaux et puis parce que les selles ça fait mal au cul ! (sans mauvais jeu de mot svp !!). Non moi le mien est arrivé en  Ford mondéo avec sièges chauffants, ça me va ! Ensuite si Charmant se jette sur moi pour me galocher, je le gifle ! Non mais c’est vrai : t’es qui ? On se connait ? Ok on va prendre un verre et ENSUITE on se bécote ! Un minimum quand même !

2) NON la belle-mère n’est pas constamment la méchante !! C’est vrai ça, on grandit avec l’image de la marâtre dans cendrillon, de la méchante reine dans blanche-neige ! Moi je dis ça suffit ! Stop aux stéréotypes ! Non, nous ne sommes pas toutes aigries en train de manigancer quelques combines sordides dans nos chaudrons pour faire souffrir le marmot !! Non ce rôle là est parfois très bien tenu par les mères biologiques !

3) Revenons à charmant : OK on aimerais toutes qu’il soit riche, beau, bien membré, romantique, puissant, athlétique et bla, bla, bla… Allo! On se réveille!! Prenons le problème dans l’autre sens : Sommes nous des princesses ? Superbes créatures avec un don inné pour le chant, une bonté d’âme sans faille, un look irréprochable du lever au coucher ? NON bien évidemment ! Alors pourquoi une telle exigence avec nos hommes ? Sachons apprécier ce qu’ils ont à nous offrir et vous verrez qu’on s’en sort pas si mal.

4) Une fin heureuse n’est pas inné, elle se construit ! Une bataille de chaque instant pour grappiller un peu de bonheur par-ci, par-la. Mais il faut savoir apprécier ces moments de bonheur quotidien. C’est vrai qu’on se dit toujours « je serais heureux demain lorsque j’aurais de l’argent, une maison, etc ». Ok certes ! Mais aujourd’hui vous en faites quoi ? Le passé est passé et on ne revient pas en arrière. Le futur se construit. Mais le présent se vit !

5) Non tout le monde n’est pas tout beau ou tout méchant ! On a tous une part d’ombre. Il faut en être conscient et vivre avec. Mon papa m’a dit un jour  » ne fais jamais aux autres ce que tu ne voudrais pas qu’on te fasses ». Ce principe m’a toujours suivi et j’essaye de l’appliquer au quotidien. Je dis bien j’essaye car il est toujours plus facile de faire le mal que le bien. Mais faire le bien ne veut pas dire « sauver le monde ». Il y a nombres de petites choses à faire quotidiennement qui vous font voir la vie d’un meilleur oeil.

Donc quand on y réfléchit bien, on est pas loin de pouvoir s’écrire notre propre conte de fée. La vie est un grand livre ou chaque jour est une page blanche. A nous de trouver la plume pour y inscrire notre fin heureuse.

Bonne journée

Raphie

Publicités

Dis, tu me laisses un petit mot tout mignon ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s