Elémentaire, mon cher Watson !

3028314931_53d4aa5fc2_zOn connait tous cette célèbre phrase du fameux détective Sherlock Holmes ! Ce génie d’enquêteur londonien qui avait la capacité de résoudre des affaires sordides avec brio. Comment ça « C’est qui brio ? » Bon ok ! Ca va être compliqué ! Avec talent si vous préférez ! Accompagné de son acolyte de toujours (et non alcoolique – ça n’a rien à voir !), j’ai nommé  le docteur Watson. 

Personnage excentrique , né sous la plume de Sir Arthur Conan Doyle en 1887 (et oui il est pas tout jeune le monsieur !), Holmes est un bourreau de travail d’une incroyable intelligence mais assez peu cultivé ! Oui, il estimait que ça ne lui servait à rien ! Hormis 2 ou  3 matières qui l’intéressaient comme la chimie, l’anatomie, la géologie et la botanique qui lui servaient pour ses enquêtes. (J’aurais bien aimé moi aussi au lycée envoyer bouler quelques matières !!). Malgré sa supériorité intellectuelle évidente, le Sherlock n’est pas ce qu’on appellerait un gentleman ! Drogué, égoïste, misogyne : rien que ça ! (C’est pas moi qui le dit c’est Wikipédia !!), il exploite notre bon Watson qui lui sert de faire valoir et qui s’occupe des basses besognes !  Mais il est doué ! Surdoué même ! Et on l’aime notre Sherlock, tant et si bien que lorsque son auteur à voulu le faire disparaître, le public lui mit tellement la pression qu’il y renonça !

robert_downey_jr_by_sybiriya-d4tmq6eDe nombreuses interprétations au cinéma et à la télévision se sont emparés de ces fameux personnages. Le dernier en date les « Sherlock Holmes » de Guy Ritchie. Magistralement interprété par le beau, le grand, le superbe (oui je suis fan^^) Robert Downey Jr et Jude Law dans le rôle du Doc Watson !

Dernièrement à la télé, nous avons découvert la série Elementary. Ce Sherlock est assez fidèle à l’original : Drogué, psychotique, égoïste, névrosé entre autre. Et notre bon médecin s’est transformé en femme ! Why not ? Très bien interprété par Lucy Liu au passage. Mais le script de la série est bien monté et on se laisse embarqué dans les aventures des ces deux personnages au final assez drôles et attachants.

Et ça change ! Un peu ! Même si c’est une série policière, elle amène un peu de renouveau dans cette masse dont nous sommes abreuvés jusqu’à plus soif ! Car entre nous, je commence à être gavée de la pléthore de feuilletons et émissions d’enquêtes policières !

Tout les soirs ou presque, nous avons un « NCIS  » (On en est à quelle saison maintenant : 72 ?), Un « Bones », Un « Hawaï 5-0 », Un « New York unité spéciale », un « Les experts : Miami, Los Angeles ou New York » (a quand Paris, Dunkerque et Marseille ?). Même si je dois avouer que je les regardes (surtout pour s’endormir c’est royal !) de temps en temps comme beaucoup (en même temps vu ce qu’il y a sur les autres chaines, c’est pas comme si j’avais le choix !). Elles sont toutes bien ficelées, ce n’est pas le problème. (Surtout quand tu compares aux séries françaises comme Julie Lescaut, RIS Police scientifique par exemple ! Je ne m’étendrais pas sur le sujet, je vais m’énerver !). Mais il y en a TROP ! Beaucoup trop !

Quelques unes, cependant, sortent du lot (enfin c’est un avis purement personnel ! En même temps c’est mon article, donc je dit ce que je veux !^^) comme : « Le Mentalist » (même si au bout de quelques saisons, ça devient lassant, comme les autres) : outre sa belle gueule (ça joue beaucoup quand même), il est décalé et assez drôle. « Unforgettable » : j’ai beaucoup aimé. Peut-être dû au fait que c’était nouveau et avec une manière d’enquêter différente ? C’est vrai, la nana à une mémoire de ouf, et elle va repérer le micro poil de cul  sur la taie d’oreiller, élément décisif pour nous mener à l’assassin !

Comme pour s’en faire l’écho, nous pouvons voir nombres de documentaires genre « Enquête criminelle », « Crimes et investigations », « Crimes » avec cette fois-ci de vrais faits divers ! Et des vrais méchants pas beaux ! Qui, eux, ne sont pas toujours démasqués malheureusement ! J’avoue que la réalité me fait froid dans le dos. C’est peut être ça, d’ailleurs, qui plait au public ? Les meurtres sont minutieusement expliqués, les enquêtes sont racontés avec brio (encore lui ?), si bien qu’on a presque envie de se prendre du pop corn et de twitter le nom de l’acteur ! On en oublierait presque que là, c’est une vraie personne qui est morte.

Car oui dans la vraie vie, notre ami Sherlock n’est qu’un mythe mais les drames une réalité.

Bonne journée

Raphie

Publicités

Dis, tu me laisses un petit mot tout mignon ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s