La Fée Lation ou l’histoire de la petite tailleuse de pipe.

21421127-illustration-de-deux-f-es-mignonnes-dans-la-mouche Cher bichon pervers euh… lecteur pardon ! Je te présente aujourd’hui un texte engagé ! Oui car un blog sert aussi à ça, à dénoncer les injustices ! Et l’histoire qui va suivre en est malheureusement l’exemple ! Le texte est entièrement de moi ! Par contre comme je suis archi-nulle en illustration, j’ai fait appel aux doigts de fées (hoho humour quand tu nous tiens^^) de mon grand ami Mr Le Psy !. Je me dois de préciser une petite chose avant de vous laisser continuer : Ceci est un texte d’humour et qui nécessitait donc des illustrations d’humour ! Merci de le comprendre comme tel ! Voilà maintenant bonne lecture mon bichon chéri 🙂

Sans titre-1

féelation1

Aujourd’hui j’aimerais rendre justice à cette petite fée. Être imaginaire pour certain, bien réel pour d’autre, elle a été depuis trop longtemps écartée des livres et son nom bafoué ! Alors j’aimerais vous raconter sa véritable histoire afin qu’en toute connaissance de cause vous puissiez juger de sa réhabilitation ou pas !

« Dans un lointain pays appelé Féerie, vivaient les fées. Depuis des millénaires, elles se regroupaient autour d’un arbre majestueux et gigantesque, source de vie que l’on appelait d’ailleurs : L’Arbre de Vie. Elles lui vouaient un culte sans précédent. Leurs vies dépendaient de lui. Ce mystérieux végétal avait en son centre, une sorte de plateforme circulaire où le Conseil des Fées pouvait se réunir pour voter des lois ou pour accueillir les nouveaux habitants. Car oui, les fées naissent et meurent, comme nous. Enfin pas tout à fait ! Pour quelques-unes : un événement dans le monde des humains doit avoir lieu pour faire naître une Fée. Par exemple, Clochette est née du premier rire d’un enfant ; Pour d’autres, elles naissent dans une fleur ; Et enfin les dernières, celles qui font partie du conseil, sont le fruit d’une union entre un humain et une créature magique : à l’image de Mélusine ou de Viviane, la fameuse Dame du Lac, les plus rares.

La naissance d’une fée est toujours un grand événement en Féerie d’autant plus qu’ils sont rares. Le jour de la naissance de Fée Lation est sujet à controverse. En effet certains anthropologues et scientifiques le situe au règne de Cléopâtre mais d’autres affirment qu’il est bien plus ancien. La majorité vous dira que la reine Cléopâtre, surnommée à un moment « Grande Bouche » décida un jour de fumer un calumet magique. La fumée qui en sorti était étincelante. Le soleil entra à ce moment-là et sa lumière se mêla à cette brume créant ainsi une fumée solaire d’un effet surnaturel. Cléopâtre en admiration devant ce divin spectacle en émit un petit cri qui fut englobé dans ce mélange. Le vent se mit brusquement à souffler et emporta le calumet ainsi que la fumée solaire retenant le cri de la reine. Ce curieux équipage traversa les mondes jusqu’à arriver en Féerie. Le vent déposa ce précieux paquet au milieu de l’Arbre de Vie, puis continua sa course folle. Les Fées étaient toutes réunies autour de ce phénomène. La fumée solaire, le cri et le calumet se mélangèrent par enchantement et formèrent une créature adorable. Fée Lation était née. Le conseil compris instantanément qu’elle était spéciale. La petite fée encore engourdie (et un peu impressionnée) se mit a tailler les morceaux de calumet qui restait pour en former une superbe pipe.  Cela lui permit de se détendre. Impressionné par la beauté de l’ouvrage, le Conseil décida alors de son emploi futur. La petite Fée Lation serait tailleuse de pipe pour la communauté. Nombres d’elfes et de gnomes des contrées voisines en entendirent également parler et lui passèrent commande (en effet on sait bien qu’ils sont friands d’une bonne pipe au coin du feu).

féelation3

La petite fée prit donc ces quartiers dans son nouvel univers. Et s’attela à la tâche. Elle commença à tailler des pipes. Des petites pour commencer, puis des plus grandes et longues. Elle était douée. Elle avait même réussi à créer tout un écosystème avec quelques copines :

De la tige de bambou qui lui servait pour ses pipes s’échappait, lors de la coupe de celle-ci, un délicieux nectar, précieusement recueilli par la Fée Romone qui après une habile fermentation le passait à la Fée Conde qui se chargeait d’engendrer de précieux petits lutins (qui iront plus tard peupler d’autres contrées magiques). Des copeaux non utilisés, la Fée Tichiste se réjouissait. Elle pouvait ainsi tresser différents ustensiles qu’elle donnait à la Fée Line qui s’en servait au dressage de toutes sortes de bêtes. Bref vous l’aurez compris, c’était une affaire qui roulait. Et comme partout cela créa des envieuses !

S’en était trop pour ce petit groupe de fées jalouses qui décida de créer un collectif afin de chasser la Fée Lation et ses copines de Féerie. Ce groupuscule avait décidé de s’appeler les Fées Men et était composé de la Fée Minine, la Fée Tide, la Fée Lonne, les jumelles Fée Passi et Fée Passa et de la Fée Odalité (qui au passage était la meneuse du groupe : elle était attachée aux traditions ancestrales et n’entendait pas que ça change de sitôt).

féelation4

Ces Fées Men se mirent à l’action. Elle voulait faire vite et donc décidèrent de s’en prendre au caractère sacré de l’Arbre de Vie. Elles firent tant de tapage, que le conseil fut obligé de se réunir afin de trouver une solution à cet épineux problème. Ce fut une audience publique. La Fée Dérer essaya de trouver une solution pacifique mais la Fée R’mtagueule ne l’entendait pas de cette façon-là et hurla de les bannir sur le champ suivi de la Fée Morale (qui s’en boucha une artère de colère) alors que la Fée Tarde s’égosillait pour le maintien de ses amies en Féerie ! Le Haut Conseil décida donc de procéder à un vote pour décider du sort des petites fées incriminées. Le vote était serré et il ne restait plus que 2 voix pour le faire basculer en la faveur de la Fée Lation. Malheureusement la Fée Brile et la Fée Blesse donnèrent raison aux Fées Men par peur des représailles et le sort de Fée Lation et de ses amies fut scellé ! Elles furent donc bannies de Féerie avec interdiction de retour et envoyé au pays des Humains.

Et la lente traversée du désert commença pour notre pauvre petite Fée Lation. Avec ses amies déchues, elle décidèrent de se séparer pour que chacune puisse poursuivre sa route dans des contrées différentes et essayer de s’en sortir. Notre Fée Lation se sentait bien seule. Rejetée de tous, elle errait de ville en ville, taillant des pipes en secret pour quelques pièces. Elle fut bien déçue de découvrir le monde des Hommes. En secret elle était célébrée mais en public on lui crachait dessus. Mais elle était bonne cette Fée Lation. Alors elle poursuivi son périple, pardonnant aux Hommes leur lâcheté et leur pudibonderie, elle continua ses pipes à l’abri des regards et garda l’espoir de jours meilleurs.

féelation5

Et puis, un jour, sans que l’on sache vraiment ce qui le provoqua, la Fée Lation sortie de l’ombre. Il fut admis de notoriété public que cette fée n’était pas aussi méchante ni malsaine qu’on a bien voulu le dire. Même si le commerce des pipes n’était pas aussi florissant qu’elle l’espérait, elle  fut surprise de constater qu’elle devenait l’effigie d’un nouveau monde. Nombres de foyers la vénérait et nombres d’Hommes la priait le soir avant de dormir. Elle en fut touchée et eût une révélation : Elle allait rendre service aux Hommes qui lui vouait un culte et leur apprendre l’art du taillage de pipe et tous les bienfaits qui en résultaient. Et c’est donc à partir de ce jour que certains Hommes, tellement reconnaissants, en firent des livres et des films en son honneur. »

féelationfin


Et voilà bichon, j’espère que ça t’as plu. Cette merveilleuse langue française et ses millions de possibilités !! N’hésites pas à commenter et à aller voir l’univers déjanté que j’adore tant de Mr Le Psy !

A très bientôt

Raphie et Le Psy 🙂

Publicités

42 réflexions sur “La Fée Lation ou l’histoire de la petite tailleuse de pipe.

  1. Bernieshoot dit :

    Une précision importante qui peut nuire à la compréhension la Fée lation a élu domicile au bois de Boulogne qui et ce n’est pas assez connu est le meilleur des bois faire des pipes

    Aimé par 2 people

    • What's up in my happy days dit :

      Ouicet article je le considère un peu comme mon chef d’oeuvre personnel ! lol Je reconnais que je peux parfois avoir un humour particulier mais c’est comme ça que je suis et que l’on me connait 🙂 Et en pus si ça plait alors je dis que ce n’est que du bonheur 😀

      J'aime

Dis, tu me laisses un petit mot tout mignon ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s