Donnez au suivant !

bouton-donnez-au-suivant-e1425686473127J’ai été nominée par Miss Stiletto de l’excellent blog Stiletto Cottage pour cette chaîne de bonté à travers la blogosphère. Concept initié par le non moins excellent blog Rose et Bum !

Une chaîne de bonté keskessé que cette bête-là ? ^^ On en vient à être méfiant dans notre monde pleins de noirceurs et de désillusions ! Quand j’ai lu le titre « Donnez au suivant », ma première réaction d’humaine du XXIème siècle a été de me dire « Attends, je dois donner quoi là ?! » Et puis en personne rationnelle et pragmatique (^^) je me suis dit qu’il fallait lire l’article avant de paniquer ! lol Ce que je fis ! Et ma vision des choses à pour le moins changer ! OUI tout espoir n’est pas perdu ! OUI il reste de la bonté dans ce monde de brute ! OUI il reste des gens qui pensent aux autres AUSSI ! Bref une lueur d’espoir a éclairé ma journée pluvieuse ! 

Parce qu’il est vrai que la blogosphère est une immense « plateforme » de partage ! On y rencontre des personnes EXTRAORDINAIRES, qui illuminent notre quotidien de par leurs péripéties, leurs connaissances, leurs arts ou leurs humours qu’ils ou elles ont la bonté de partager avec nous, illustres inconnus.

On vit à l’unisson leurs battements de coeur ; leurs larmes ; leurs rires ; leurs peurs ! Et c’est à mon sens un cadeau inestimable car les sentiments, l’altruisme et la générosité d’âme sont des biens immatériels qu’on ne peut retirer ! On peut tout perdre dans sa vie mais ces choses-là ont pris perpète ! ^^ Tout ça pour dire que la blogosphère est effectivement le premier lieu où l’on peut accomplir le bien et tenter de tenir la main de son prochain dans l’attente de jours meilleurs. Amen !

Oui je te vois venir bichon en te disant que je suis bien naïve ! Que l’on ne vit pas chez les Bisounours et que l’humain, par nature, est dominateur, manipulateur, calculateur (et d’autres trucs en -eur) ! Certes il y a une part d’ombre en nous, le bien et le mal tente de s’équilibrer fébrilement ! Les Saints ont la balance qui penche vers le bien et accomplissent des miracles ; les psychopathes ont la balance qui penche trop vers le mal et accomplissent des horreurs et nous pauvres mortels, nous tentons d’équilibrer cette merde tant bien que mal (alors j’ai été une peau de vache hier avec machin si je fais un truc bien aujourd’hui ça s’annule ?? 😉 )

Mais entendons-nous sur les termes veux-tu ?! Car c’est quoi faire le bien ? Est-ce nécessairement donner de l’argent ? Des biens matériels ? Ne pas mentir ? Ne pas crasher un avion avec 150 personnes innocentes parce qu’on s’est fait plaquer ? Ne pas buter des gens parce qu’ils n’ont pas la même religion que toi ? OUI c’est un peu tout ça à la fois. Mais il y a une manière bien plus simple de faire le bien et de semer cette petite graine de bonheur dans le coeur des gens qui est un terreau si fertile. Je vais te livrer ici quelques secrets et tu verras qu’il n’est pas nécessaire d’en faire des tonnes 😉

Pour commencer je vais te raconter deux anecdotes qui sont assez révélatrices de ma philosophie de la vie et de que j’entends par « faire le bien ».

1- Lorsque nous vivions en Afrique (au Rwanda) ma famille et moi, je n’étais qu’une enfant. Mon papa m’a toujours raconté cette histoire afin de me faire prendre conscience de la valeur qu’on donne aux choses qui nous entourent. Mon papa travaillait là-bas et donc gagnait un salaire. Le coût de la vie étant ce qu’il était en Afrique, inutile de préciser que faire des économies était somme toute assez simple. Trop petite pour comprendre ou pour me rappeler, seuls mes parents pourront confirmer que les fins de mois n’étaient pas compliquées mais je n’ai pas le souvenir de privations quelconques. Bref tout ceci pour dire que mon père a prêté de l’argent à un collègue et ami rwandais pour construire sa maison. Certains collègues « blancs » ont pris mon père à parti en lui disant qu’il était inconscient et qu’il ne reverrait jamais son pognon et bla et bla. Bref, c’était fait. La maison s’est construite et une « crémaillère » pendue ! Le collègue rwandais ne savait comment remercier mon père et lui a dit qu’il allait lui offrir ce qu’il avait de plus précieux au monde (coup de panique quand même : un troupeau de vaches ? Ses femmes ? Sa fille à marier ? 😉 ) et présente à mon père ……………. Une banane mûre. La nourriture bien sûr, source de vie.  Oui il n’avait pas d’argent mais il possédait l’essentiel : la vie ! je suis toujours émue lorsque je raconte cette histoire car elle représente tellement de choses. Le regard qu’on porte sur son prochain ; sur ce que l’on possède… Il faut revoir avec humilité ce que l’on est et ce que l’on a et savoir apprécier. Faire la différence entre l’essentiel et le superflu. Là est une des clés du bonheur.

2- Lorsque je bossais à Disney en Floride, j’étais donc au pavillon de la France. A la sortie du théâtre qui passait un film de 15 mn sur la France, les visiteurs arrivaient dans la boutique de souvenirs. Et dans cette boutique il y avait un petit coin qui s’appelait la « Kid Cot » ou je me trouvais. Les enfants venaient nous voir pour nous entendre dire des mots en français, on écrivait en français dans un petit passeport des choses du style « Bienvenue princesse dans le pays de la Belle et la Bête » avec un tampon « FRANCE ». Les gosses étaient contents, nous aussi ! Merveilleux ! Un jour, une dame s’approche avec à son côté son fils d’une dizaine d’années et très lourdement handicapé dans son fauteuil.  Je fais un grand sourire et leur dit bonjour. Un handicapé n’est pas contagieux, je m’adresse donc directement au petit en sachant pertinemment que c’est sa maman qui répondrait. Bref nous discutons un bon quart d’heure et je lui mets un mot personnalisé dans son petit passeport. Nous nous quittons avec un grand sourire et ils continuent leurs périples autour du monde. Genre 15 jours après, un des directeur du parc himself remet à mon manager une pochette qui m’est destinée ! La maman a écrit au directeur du parc pour lui dire combien elle trouvait que j’étais exceptionnelle !!!! Le PDG en personne m’a écrit un mot : « Vous êtes une des employée du mois, C’est ça l’esprit Disney. Nous ressentons toujours beaucoup de fierté en recevant ce genre de missive. Ci-joint une copie de la lettre de la maman qui mentionne votre nom. etc…  » Honnêtement j’étais sur le cul ! Ok j’avais été plus sympa que d’habitude mais bon pas de quoi en faire toute une histoire. Pour moi j’avais été naturelle. Bref je me suis mise à lire la lettre pour comprendre un peu ce que j’avais fait de si extraordinaire. En gros la maman relatait sa journée au parc en citant les noms des personnes dont elle avait grandement apprécié les actes ou les paroles. Vient mon tour. Elle dit qu’elle est venue au pavillon de la France et qu’elle a rencontré une jeune fille se prénommant Raphaëlle (it’s me !!! ^^) et qu’elle a été extrêmement touché que je m’adresse directement à son fils et ce malgré son lourd handicap. Elle explique combien c’est difficile de supporter au quotidien le regard des gens, dégoûtés, qui évitent le fauteuil roulant comme s’ils allaient être contaminés ou qui parle directement à la mère, ignorant complètement la présence du pauvre enfant. Elle dit ensuite qu’elle avait eu les larmes aux yeux quand je lui ai traduit la phrase que j’avais écrite en français dans le passeport de son fils et qui était à peu près du style « Bonjour prince Matthew, Bienvenue en France, pays de rois et de chevaliers, pays de la Belle et la Bête et des gens courageux comme toi. Énormes bisous et bon voyage. Raphaëlle ». Cette pauvre femme a senti que son fils était considéré comme une personne normale pendant 15 mn. J’étais effaré de lire tout ça et j’ai compris le calvaire qu’ils devaient vivre au quotidien ! Et j’ai compris l’importance d’un regard, d’un sourire, d’une parole qui peut réchauffer un coeur endolori. J’ai pleuré pour être honnête et j’en ai les larmes aux yeux encore aujourd’hui, 10 ans après.

Lorsque je raconte ces deux histoires, souvent je me heurte à un mur d’incompréhension et souvent on me dit : « Mais ma pauvre fille, va ! Tu crois vraiment ces conneries de bien, de mal. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil. Tu crois que c’est une banane à la con qui va payer ton loyer, ou un sourire qui va d’exempter d’impôts, etc…. » Bref un flot de conneries incommensurables ! Certes ça ne paye pas le loyer mais au final on en revient au même : je préfère être fauchée mais avec des qualités humaines que blindée et être une connasse ! CQFD.

Alors oui, je continue de croire en mon prochain ! De semer quelques graines de bonheur par-ci, par-là. Et si une graine sur dix germe et bien tant mieux. Je continuerais d’écouter ceux qui ont besoin de parler, j’essayerais de sourire le plus possible même si ma vie ne m’en donne pas toujours envie, j’essayerais de semer aux quatre vents un souffle d’espoir pour que les personnes qui sont au fond d’un puits voit passer le rayon de soleil et reprennent espoir. Et n’oublies jamais bichon que ce sont les petits ruisseaux qui donnent les grandes rivières 😉

A mon tour j’aimerais nominé mes blopines :

-Cindy d’histoire de Lin et 3 fois rien

Les billets d’Aileza

A vous de jouer les girls ❤ ❤ Paix et amour pour tous ❤

donnez-au-suivant1

Publicités

15 réflexions sur “Donnez au suivant !

  1. Rose et Bum dit :

    WOW!! Quel texte merveilleux!! J’ai bu chaque mot et je crois bien que je pourrais devenir alcolo de toi! Je ne te connaissais pas beaucoup mais je compte bien y remédier! Bravo pour tout et merci d’avoir mis ta touche dans la chaîne!!

    Aimé par 2 people

    • What's up in my happy days dit :

      OMG ! Merci beaucoup ! Ca me touche beaucoup . Merci à toi d’avoir initié cette superbe chaîne. Ce fut un plaisir de participer 😉 Je n’ai pas toujours la même prose ni la même verve mais je ne suis pas encore mauvaise pour la santé : alors tu peux boire mes modestes écrits sans danger 😉

      Aimé par 2 people

  2. Aglaé dit :

    Oh j’adore ton billet, c’est hyper beau ! Je suis de ceux qui croient qu’avec une banane on peut payer un loyer et ces deux histoires m’ont beaucoup touchée !
    Moi aussi je prépare mon article donnez au suivant ! 😀

    J'aime

  3. Aileza dit :

    Superbe article Raphie ! Un texte vrai et sensible dont tu as le secret 😉 Très honorée que tu aies pensé à moi. Bon je vais essayer d’être à la hauteur de cette belle initiative, un joli défi en quelque sorte ^^.Bisous et encore merci ❤

    J'aime

Dis, tu me laisses un petit mot tout mignon ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s