La vie privée des licornes à paillettes

opération unicornOn me l’a réclamé ! Le voici ! Un documentaire en exclusivité mondiale ! Trop pointu pour National Géographique, ils m’ont laissé carte blanche pour enquêter sur ces animaux fabuleux que sont les licornes à paillettes ! Subventionnée par la fondation Brigitte Bardot, j’ai pu aller sur le terrain. En vrai reporter, j’ai pris mon calepin, mon bob et une bouteille de bière et je suis partie à leur rencontre.

J’ai dû traverser des contrées hostiles, errer dans les déserts les plus dangereux et escalader des montagnes ! Ah ! La vie de journaliste d’investigation n’est pas facile ! Me sentant un peu comme les chevaliers en quête du Graal, je n’écoutais que mon courage.  Au péril de ma vie, je te livre ici un témoignage poignant (sous forme de docu-photos) sur les derniers spécimens de cette espèce si méconnue. Voici leurs histoires :

 Lorsque j’héritais de cette lourde mission, je ne savais pas dans quoi je m’engageais ! Certes je savais que trouver les licornes à paillettes serait long et difficile ! Au début de l’enquête, j’ignore tout d’elle. Par où commencer ? Telle était la question. Tout ce que j’avais en ma possession était une photo des différentes espèces existantes :

11889660-jeu-de-chevaux-et-licornes-magiques--pour-scrapbook-et-de-la-conception-dans-le-vecteur

et une carte codée qui selon tout vraisemblance devait me conduire au pays des licornes :

carte unicorn

 En bonne journaliste, j’avais des contacts un peu partout. Des yeux et des oreilles qui captaient pour moi la moindre information susceptible d’être intéressante. Je décidai donc d’envoyer un message commun à tout ce petit monde pour essayer de glaner quelques renseignements sur le chemin que je devrais emprunter. J’écrivis mon message sur un joli parchemin magique qui volerait directement  vers son destinataire ! Un parti pour Féerie, le pays des fées. Un autre vers l’Atlantide et le monde perdu, une autre vers Utopia, la cité des rêveurs. Bref dans tous les mondes parallèles.

parchemin d aide

Il ne me restait plus qu’à patienter. Je faisais mes recherches de mon côté en attendant. J’ai traversé le désert : rien. Traverser un océan : rien. Escalader l’Everest : Rien. Je commençais à désespérer quand je reçus une réponse de mes amies les fées.

réponse parchemin fée

Quelle chance ! Mais je devais me méfier ! C’était peut-être un piège. Si ma bonne Fée Lation lui avait vraiment transmis les infos, elle devrait avoir le mot de passe ! Un code unique à chaque contrée ! Je me mis en route vers le château de la Princesse Kitty. Je n’avais jamais rencontrée cette femme mais j’en avais vu beaucoup de représentations. J’aimerais tellement pouvoir l’interviewer mais ce n’était pas le sujet pour le moment.  Par mesure de précaution, il faudra être discret ce soir. Pour parvenir jusqu’au château, il fallait suivre l’étoile polaire puis prendre la direction de la constellation de la patte de chat, aussi appelée par les autochtones Kitty’s moignon, je n’ai jamais vraiment su pourquoi ! Le chemin n’était pas de tout repos. Mais j’y parvins sans encombre. Avec mes jumelles, je pouvais admirer le château et ses occupants. J’ai croqué rapidement dans mon carnet mes observations :

chateau-hello-kitty-briques

Et puis j’entendis une minuscule clochette tintinnabuler. C’était le signal ! Fée Brèze était dans les parages. Je sifflais les quatre saisons de Vivaldi pour me faire reconnaître (on n’est jamais trop prudent !), elle fit une petit « Pshit » pour attirer mon attention. Je me retournai et la vis : rayonnante et féerique ! Elle montait……… une licorne ! Ça alors, je n’en croyais pas mes yeux ! Je dessinais rapidement l’image afin de pouvoir la retranscrire dans mon article !

10487116-mignon-petite-fee-a-cheval-sur-une-licorne

Mais avant toute chose je lui demandais le mot de passe pour être sûr de ne pas être tombé dans un piège. Elle me répondit de sa voix clairette « Tout est bon dans la Fée Lation ! » Parfait ! Elle m’avait dit la vérité ! S’en suivi un long dialogue. En gros la licorne qui l’accompagnait était partie chercher de l’aide ! Leur chef était malade et moi seule pouvait lui rendre ce service car mes connaissances étaient précieuses. Je me demandais bien comment. Si j’acceptais de les aider, elle me ferait rencontrer les licornes à paillettes en signe de gratitude et je pourrais interviewer leur chef. Bien sûr j’acceptais sur le champ. Je grimpais sur le dos de l’animal et grâce à la poudre de fée, nous nous envolâmes. L’opération Unicorn était lancée !

Le voyage ne fût pas très long, nous avons atterri de l’autre côté du château de princesse Kitty. Là, un monde merveilleux s’étalait sous mes yeux ébahis ! En fond le château et devant moi, une licorne-guide blanche.

8489840-licorne-et-paysage-mythologique-illustration-cartoon-et-vecteur-objets-isoles

Chargée de nous mener à la licorne malade, cette licorne-guide (de son prénom « Guidus-Licornus ») nous conduisit à travers la forêt enchantée, pour arriver à la frontière de Féerie. Les fées et les licornes s’appréciaient beaucoup et jouaient souvent ensemble. J’immortalisais une rencontre entre ces deux mondes enchantés :

27706381-licorne-rose-et-fees

 J’avais une chance incroyable de pouvoir rencontrer tous ces êtres fabuleux. Mais je devais me concentrer ! Guidus me montra du museau un endroit surélevé ou était allongée une magnifique licorne d’un blanc immaculé

24650711-mystique-licorne--une-belle-licorne-blanche-pose-sous-un-arbre-de-la-foret-pour-se-reposer-parmi-les

Je me précipitai vers la bête apeurée. Je lui parlais gentiment et lui demandais où elle avait mal. Elle me montra un de ses sabots qui était fêlé. La pauvre s’était cassé un ongle et le monde s’arrêtait de tourner ! C’est fou comme en tant que femme je me sens proche d’elle à cet instant ! J’avais toujours avec moi ma trousse de survie : baume à lèvre, pansement,  vernis durcisseurs, vernis réparateur, etc… Je m’empressais de lui badigeonner le sabot de mon super vernis réparateur et terminais par la pose d’un pansement. Fée Brèze lui administra un peu de poussière de fée pour l’aider à se lever. La pauvre bête dodelina lentement, descendit de son promontoire, fit quelques pas et retomba doucement sur le flanc. Elle me fit signe d’approcher et me chuchota à l’oreille qu’elle s’apprêtait à donner naissance à son premier enfant. Tout s’expliquait ! Bah oui tes ongles sont toujours plus fragiles quand tu es enceinte ! Bref elle était terrifiée ! Son héritier était sur le point de montrer son museau, le travail avait commencé et ce n’était plus qu’une question de minute. J’en profitais, pendant que les fées s’occupaient d’installer confortablement la future maman, pour immortaliser la scène émouvante qui se déroulait sous mes yeux !

10867051-belle-licorne-dans-une-prairie-enchantee

La tension était palpable parmi tous les protagonistes, surtout moi ! La licorne s’allongea totalement et respirait bruyamment, le moment était venu. Je luis caressait le museau pour la rassurer. Elle commença à pousser et hennit très fort !  Ça se présentait mal. La jeune licorne était assez étroite de croupe. Les sabots du petit étaient  déjà bien engagés et je commençais à voir le museau et le bout de corne. Voyant que les deux étaient en souffrance, je n’écoutais que mon courage et attrapa les sabots du petit et tira vigoureusement dessus pour aider ! Dans un dernier effort, la courageuse maman expulsa son nouveau-né que je réceptionnai tant bien que mal. Elle se remit sur le flanc, me regarda intensément puis regarda son tout petit. Elle me sourit et s’adressa à moi. Elle me dit qu’elle avait pu juger de ma bravoure et de ma gentillesse et que grâce à moi, elle avait pu donner la vie ! Les naissances étaient assez rares à Unicorn (c’est le pays des licornes). Elle sera à jamais reconnaissante de ma précieuse aide. Elle me demanda de la laisser quelques instants seule avec son bébé et après elle me conduirait dans son royaume pour me récompenser.

L’attente fût de courte durée. Je la vis se diriger vers moi accompagner de son magnifique licornon. Je fus saisi d’une grande bouffée d’émotion en voyant cet adorable tableau.

35641477-white-unicorn-mare-et-poulain--printemps-trouve-une-jument-et-son-poulain-licorne-blanche-repos-sous

 Un superbe arc-en-ciel apparu et la belle licorne m’invita à monter sur son dos. Nous grimpâmes le long du phénomène céleste pour enfin arriver, au milieu des nuages, au pied un panneau :

31907266-lettre-de-l-alphabet-des-animaux-u-illustrations-vecteur-licorne

Nous étions arrivés à destination. J’allais enfin pouvoir interviewer la chef licorne à paillettes ! Je touchais au but ! Le royaume céleste des licornes à paillettes s’étalait devant moi. La licorne que j’avais secourue s’avança vers moi et nous fîmes quelques pas ensemble. Ce qu’elle me raconta est d’une valeur inestimable ! Je le partage avec toi ami lecteur. Cette licorne est en fait la Reine d’Unicorn. Par mesure de précaution, elle ne m’avait pas révélé son identité avant. Son fils que j’ai aidé à mettre au monde est le prince héritier et le descendant d’une grande lignée de licornes à paillettes ! Presque décimée par le monde des hommes, chassées pour leurs paillettes, certaines étant phosphorescentes la nuit, d’autres servant pour le maquillage. Leur corne était également très prisée pour leur propriété curative. La poignée de survivants se mit en quête d’un monde moins hostile. Les fées leurs furent d’un grand secours : elles firent courir la rumeur que les licornes n’étaient qu’un mythe, une légende. Si bien qu’au fil du temps les hommes le crurent. Rares sont encore ceux qui croient en l’existence des licornes. Affaiblies par les siècles de pourchasse, elles avaient néanmoins réussies à devenir invisibles aux yeux des non-croyants. (Le monde des Licornes, au même titre que celui des fées, est plein de poésie, de douceur et d’émotions. Je ne t’en dirais pas plus ami lecteur car je me dois de préserver cette magie et leur tranquillité. Si toi aussi tu veux rencontrer les licornes, crois en elles. Crois à leur pouvoir, crois à la magie et aux êtres enchantés. Si ton cœur est pur et tes intentions bonnes, alors peut être que je t’aiderais à organiser une rencontre).

Je fus invitée à rester dans ce monde pour la nuit, avant de rejoindre mes semblables. Tout n’était qu’abondance. Le nectar était divin; Les fées de leurs voix célestes enchantaient les cieux de mélodies oubliées. Le temps était comme suspendu. Je fis quelques  derniers croquis de mes nouveaux amis pour ne rien oublier.

27316942-fairy-forest-et-licorne--une-fee-monte-une-licorne-blanche-sur-un-chemin-dans-la-foret-magique

6128829-deux-unicors-magiques-sur-un-magnifique-coucher-de-soleil27492820-licorne-blanche

Puis vint le moment de se dire adieu. Je rentrais chez moi avec l’autorisation d’écrire sur eux. Les yeux dans les étoiles, le cœur apaisé, je peux maintenant mettre un point final à l’article de ma vie.


Alors c’était l’article WTF du mois ! J’espère que tu as appris des choses sur les licornes à paillettes ? 😉 Un peu de rêve et de mystère ne fait pas de mal, non ?

J’ai fait des références à deux précédents articles WTF que j’ai écrit ! Si tu ne t’en rappelle pas tu peux les relire ici et !

A bientôt bichon ❤ ❤ Paix, amour et paillettes pour tous 😉

Publicités

9 réflexions sur “La vie privée des licornes à paillettes

  1. Aileza dit :

    Merci Raphie ! J’ai eu ma réponse, je vais enfin pouvoir trouver le sommeil 😆 Sinon, ils mettent quoi dans ton nutella ? Parce que le mien il me fait pas cet effet-là ^^

    J'aime

Dis, tu me laisses un petit mot tout mignon ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s