Dis, tu me racontes une histoire ? #1

chapitre 1Et voilà, on y est ! Le début d’une histoire palpitante ! Vous avez voté pour votre héros ! Ca n’est pas rien de choisir un héros : on rit avec lui, on pleure avec lui, on s’identifie souvent. C’est une lourde responsabilité maintenant pour moi de le faire vivre et évoluer. Au fil des mois, nous suivrons les aventures de Marc Firenze, jeune trentenaire, et détective privé débutant de son état. A chaque fin de chapitre, vous aurez le choix de la suite de l’histoire. C’est votre Histoire à vous, mes bichons lecteurs. Alors voilà je me lance à corps perdu dans ce premier chapitre !


« 10h45. Je descends avec joie du wagon bondé pour prendre ma correspondance. Je n’ai pas beaucoup de temps. Je cours presque sur les quais de cette gare de Bordeaux qui n’en finit pas. Ca y est je saute dans le TER qui va me mener à Arcachon, ma destination finale. Le wagon est climatisé, tant mieux ! La lourdeur du temps est insupportable. J’avise un siège libre et m’assied.  Le train se met en marche, ça y est dernière ligne droite vers ma nouvelle vie.

Pendant 30 ans j’ai vécu à Paris. J’ai eu mon lot de bonheur et de malheurs comme tout le monde mais là j’étouffais ! Je ne supportais plus rien. Alors dès que je suis sorti de l’école de détective, diplôme en poche, j’ai cherché un bureau loin de Paris. Arcachon m’offrais cette chance. La possibilité de m’échapper de ce carcan familial qui me polluait et de cette vie qui ne me correspondait plus. J’ai laissé sans regrets les souvenirs derrière moi.  Mon regard se perd sur le paysage. J’observe les pins qui s’étendent à perte de vue dehors, je remarque les noms des petites villes dans lesquelles le train s’arrête et j’essaye de les mémoriser : « Biganos ; Gujan Mestras ; La Teste… » Tout ceci est tellement libérateur. J’affiche un sourire béat lorsque le train s’arrête au terminus : ARCACHON ! Nous y voilà !

Il est midi, le soleil est haut dans le ciel d’un bleu intense et une légère brise rafraîchit l’atmosphère  ! Et dire qu’à Paris il pleuvait ce matin ! J’ai rendez-vous avec le propriétaire du bureau que je loue avec son appartement au-dessus à 14h, j’ai donc le temps d’aller manger un morceau en front de mer. La tension commence à s’évacuer. Je marche en tirant mes valises et j’avise un petit troquet sur la promenade face à la mer. Je me laisse séduire par un plateau de fruits de mer. Les gens qui se promènent ont le sourire, l’ambiance est détendue. Tout en sirotant ma bière avec une petite assiette de tapas, je regarde mon téléphone : j’ai un mail et un sms. Je commence par le sms : « Il faut vraiment que je te parle. Rappelle-moi dès que possible stp. Biz. Vanessa ». Merde mais c’est pas vrai ! C’est du harcèlement là, elle m’envoie des messages incessants depuis un certain temps mais je ne peux pas et ne veux pas lui parler ! C’est mon ex ! Une histoire passionnelle très compliquée.  Je m’en relève à peine. Je supprime le message sans y répondre ! J’ouvre le mail :

—————————————————————————————————————————–

De : leafirenze@hitmol.cum

A : marcfirenze@gmol.fra

Objet : Putain mais parle-moi !!!

——————————————————

Salut Marc,

Qu’est-ce que tu fou bordel ? Personne n’arrive à te joindre ! Tu ne réponds pas ! Je sais que nous nous sommes quittés sur une engueulade mais je suis majeure et n’ai plus besoin de te rendre des comptes ! Je ne te demande pas de comprendre mais ne me juge pas s’il-te-plait. Allez, j’attends de tes nouvelles très vite ! Dis-moi au moins si t’es bien arrivé et si tout va bien ??! Allez fais pas ta tête de con ! 😉

Je t’aime quand même frérot ❤

Bisous , Léa

——————————————————————————————————————————-

Oh mais elles me saoulent toutes là ! Je ferme la messagerie, je n’ai pas envie de répondre maintenant, je vais être désagréable. Je suis conscient que les dernières paroles envers ma sœur étaient très dures mais c’était la vérité ! Il fallait que quelqu’un lui dise. Je décidai de mettre mon portable en silencieux afin de ne plus penser à tout ça et de profiter un peu de la vue et de mon assiette qui venait d’être servie. Les huîtres étaient merveilleuses, le reste également et le verre de vin blanc qui va bien avec ! Un régal, mes papilles étaient enchantées. Mes yeux aussi ! De l’autre côté du front de mer s’étalait une superbe plage avec l’océan qui venait lécher le sable fin. Sur la plage, de magnifiques femmes étendaient à la vue de tous leurs courbes généreuses. Je sens que je vais adorer ma nouvelle vie ! Après avoir réglé mon repas, je me dirige d’un pas décidé vers mon rendez-vous ! Je vais enfin pouvoir prendre possession de mon nouveau bureau et de mon appartement. Je découvris enfin le bâtiment et attendis patiemment. Je jetai un œil sur mon portable : un appel en absence avec un message sur le répondeur. Je ne connaissais pas le numéro de téléphone, j’écoutai donc le message. Mon sang ne fit qu’un tour……….


 

Et voilà mon bichon, tu as jusqu’au 01 Août pour voter pour la suite de notre histoire.

Si tu as des remarques, des critiques, des bons points à donner, etc… n’hésites vraiment pas car c’est une nouveauté aussi pour moi alors si je peux encore plus m’améliorer ça sera impeccable.

A bientôt 🙂

Publicités

9 réflexions sur “Dis, tu me racontes une histoire ? #1

  1. aliaspapin dit :

    Pas mal pour un début 😉 habituée à lire des romans, il manque de la description pour pouvoir planter le décor et imaginer les personnages. Et j ai note des répétitions (j avise ) et quelques petites fautes mais l idée est sympathique et j ai hâte de voir quelle suite tu vas donner 😄 bisous

    J'aime

  2. AD_e dit :

    Waouw, tu écris super bien, j’étais à fond dans l’histoire. Tu mets plus d’adjectifs, tu décris bien ce qu’il se passe, c’est vraiment chouette à lire, on s’imagine bien toutes les scènes ! En plus les persos sont super, j’aime déjà beaucoup Léa et son franc parler familier 🙂
    J’ai voté et j’ai hâte de lire la suite ^^

    J'aime

Dis, tu me laisses un petit mot tout mignon ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s