Un défi ou un écrit #4 – Savoir pardonner

MacaronjpgPour cette dernière semaine de Janvier, Agoaye nous demande un exercice pas facile à faire : Savoir pardonner ! J’avoue que c’est quelque chose qui me préoccupe car j’ai l’impression que je sais le faire mais je suis quelqu’un de très   d’assez rancunier ! Comme lorsque j’aime quelqu’un je donne tout et encore plus, si cette personne me blesse ou me trahit et bah je la raye immédiatement de ma vie ! Je donne parfois des secondes chances mais je n’arrive pas à oublier le mal qui à été fait ! Alors je pense que mon pardon est une façade et qu’au moindre écart de la personne, je lui rebalance en pleine face !

Cette semaine a été assez difficile émotionnellement et comme d’habitude quand je ne vais pas bien, je me recroqueville en boule dans un coin, je pleure et je suis incapable de faire quoi que ce soit ! J’avais commencé à faire un gros tri dans mon appart : j’ai tout laissé en plan ! J’avais commencé des articles : ils sont en suspend ; Bref je me laisse aller et je rumine !

Je suis la reine du ruminage ! J’ai compris il y a peu que c’est une « maladie ». Et de ruminer avec des amies qui ruminent aussi fait du bien mais ce n’est pas une solution ! Alors j’ai décidé de relever la tête, d’arrêter de ruminer car ça ne fera pas avancer les choses, de me donner des objectifs clairs et précis et de lâcher prise un peu plus ! Je me lance donc dans le défi à bras le corps, je me prends les embruns en pleine face mais je garde les yeux ouverts !

S04

point coeur

Pour ce premier coeur à réaliser j’ai choisi la citation suivante que j’aime particulièrement et qui correspond à 200% à ma philosophie : « Vivez comme si vous deviez mourir demain. Apprenez comme si vous deviez vivre éternellement. »

point coeurPour le deuxième coeur c’est là que tout se joue ! Tous les mots qui vont suivre sont pensés et sincères !

petit coeur noirJe pardonne aux élèves d’école primaire et de collège pour leur moqueries; leur harcèlement, lorsqu’ils m’obligeaient à faire leurs devoirs et qu’ils voulaient me taper. Je leur pardonne les phrases blessantes sur mon poids. Je tourne la page.

petit coeur noirJe pardonne aux « copines » du lycée qui ne me croyaient pas assez bien pour sortir avec un mec et qui m’ont donc tendu un guet-apens pour je cite « m’apprendre que mentir ce n’est pas bien » ! Je pardonne à l’enflure par qui tout a commencé : il n’a pas assumé de m’avoir embrassé et avoir eu envie de me sauter et a donc nier tout en bloc ! Comme il était populaire les copines ont voulu me « punir » de m’inventer une vie ! Elles ont donc demandé à un de leur pote, extérieur au lycée, de me séduire puis de me larguer comme une merde ! Sauf que le plan ne s’est pas déroulé comme prévu : Il m’a effectivement séduite mais lui aussi a été séduit au point d’avoir une relation intime avec moi. Lorsqu’elles m’ont demandé comment ça se passait et que je leur ai raconté (niaise que j’étais je n’avais rien vu venir tu penses !^^) elles m’ont insulté et révélé leur plan diabolique ! Une âme charitable qui se trouvait être la meilleure amie du mec en question est venu à mon secours en leur disant de se calmer fissa et que je disais l’exacte vérité ! Tel est pris qui croyait prendre ! C’est con ce sont des trucs de gamins mais je me souviens que j’ai été extrêmement blessée ! Je croyais avoir enfin trouvé des amies simples et sympas et encore une fois je m’étais mis le doigt dans l’œil ! Bref, les filles vous êtes pardonnées. J’oublie tout et je passe à autre chose !

petit coeur noirJe pardonne à mes frères ! Ils ne sont pas les seuls responsables de la rupture totale de contact. J’ai une part de responsabilité et leurs femmes également ! Je ne ferais pas le premier pas, eux non plus, elles non plus ! J’ignore certainement la moitié des choses qu’ils me reprochent mais tout dialogue étant rompu je préfère ne pas le savoir. Chacun vit sa vie sans emmerder celle de l’autre. Ça me va ! Si l’un d’eux fait l’effort de revenir, je l’écouterais.

petit coeur noirJe pardonne à l’ex de mon mari de me détester et pour toutes les crasses qu’elle fait. Je sais qu’elle n’est pas heureuse et je la plains sincèrement.

petit coeur noir Et enfin je pardonne à ceux qui m’ont blessé ; qui m’ont oublié ; qui se sont foutu de ma gueule ; qui m’ont mis des bâtons dans les roues ; aux patrons débiles ; bref à tous ceux qui ont laissé de près ou de loin une empreinte négative au fond de moi ! Je me libère de ces chaines de la rancœur que je traîne depuis trop longtemps. Je commence une nouvelle page, avec la bienveillance comme alliée.

Voilà pour moi ! Pour clôturer ce premier mois de défis. Je ferais sous peu un billet-bilan 😉

A bientôt ❤

Publicités

15 réflexions sur “Un défi ou un écrit #4 – Savoir pardonner

  1. Les Petits Bavardages de Magalie dit :

    Hé bien, ça en fait beaucoup quand même, et pas mal de choses pas très sympas …
    Je suis très rancunière aussi et malheureusement je n’arrive pas à oublier. Je peux continuer ma vie normalement et même à fréquenter des personnes contre qui j’ai quelque chose, mais au fond, je garde toujours mon stock de rancune … je sais que ça ne sert à rien mais bon. Bisous et bon samedi 😉

    J'aime

  2. Lou Lockwood dit :

    Ohlala les adolescents sont vraiment horribles entre eux, j’ai aussi été victime de la bêtise de certains, la différence ça effraie! Moi je trouve que la différence c’est une richesse…
    😉
    Jolie participation, félicitations pour ton chemin vers le pardon !

    Aimé par 1 personne

  3. royal Indigo dit :

    réussir à donner son pardon à des personnes qui t’ont autant blessée est une preuve de grandeur d’âme incroyable. mais tu as raison, pour avancer il ne faut être ancrer dans son passé, surtout s’il est un moment de souffrance. Le début du chemin qui s’annonce sous de beaux auspices.

    Aimé par 1 personne

Dis, tu me laisses un petit mot tout mignon ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s