Mon invité : Pixou (pas l’oncle mais l’ami de Djy le Psy)

pixou invitéMmh ? Bah z’alors, mes canards, vous ne faites pas encore dodo ? Non ? Pourquoi donc?

Ah, vous voulez une histoire ? Fallait le dire tout de suite. Ça tombe bien en plus, il est arrivé quelque chose dernièrement. Vous n’êtes pas sans savoir que mon ami, Djy, a choisi de mettre en scène sa propre mort pas plus tard que jeudi dernier. Une mort originale et complètement décomplexée que je vais dès à présent vous raconter.

Erm erm… *déclenche une berceuse* Le soutien-gorge a tué Djy. Sa copine a pris peur, car…

… Quoi, «  pas comme ça » ?!

… Une interview ?! … Une interview de qui ?! …

… HEIN ?! Ah mais NON ! Certainement PAS ! Je refuse ! Vous m’entendez ?! Je REFUSE ! Quelle idée, non mais quelle idée ! Inviter ce…FOU A LIER, autour d’une tasse de thé et de petits gâteaux et lui poser des questions pour satisfaire votre soif de curiosité ?! Non mais, vous m’avez regardé ?! C’est pas mon métier de faire ça ! Je suis secrétaire polyvalente. pas journaliste. Alors bien sûr, dans « secrétaire polyvalente », il y a « polyvalente », mais croyez moi, la polyvalence, ça me connaît déjà bien assez, vu tout les attributs – pour ne pas dire clichés ! – qui me collent aux escarpins… Parce que oui, OUI, tout métier a son lot de stéréotypes et mon métier ne fait pas exception à la règle !

Primo, je suis sensée être de sexe féminin… Et je vous assure que c’est pas facile tout les jours de passer le plus clair de son temps dans la salle de bains en compagnie de ses produits de beauté afin d’être bien coiffée, bien maquillée, bien habillée, d’être incapable de passer un week-end sans emmener toute sa garde robe, de cracher son venin sur toutes les autres filles que l’on croise quand on est avec ses copines et de n’avoir que pour ambition de fonder une famille ! Alors respect, hein !

Deuzio, je suis sensée avoir un comportement de séductrice irréprochable… Parce qu’évidemment, une secrétaire, ça doit forcément avoir une plastique irréprochable pour faire des avances à son boss, le laisser effleurer sa poitrine plantureuse, faire semblant de ne pas aimer ça et porter plainte pour harcèlement moral, gagner le procès et s’en mettre plein les poches ! (bon, bien sûr, il faut s’organiser pour que ça tombe pile poil avant les soldes, comme ça, on peut dépenser sans compter et ça, c’est le pied!).

Tertio, je suis sensée être peu diplômée… Parce que c’est bien connu : on ne peut pas avoir le physique et l’intellect et notre niveau d’études dépasse rarement celui du secondaire, aha ! Ce qui explique peut-être pourquoi certains estiment que les secrétaires sont meilleures dans l’accompagnement et le soutien administratif que dans la prise de décisions. Bah oui, c’est sûr, on gère déjà les horaires, les appels, l’accueil des clients, le remplissage des formulaires, la cafetière, les photocopies, les pipes de fin de séminaires, le tout en gardant son calme face au stress et les agacements des clients, en restant patient même quand le patron demande de retaper le projet de service de l’entreprise de A à Z parce que – je cite – « C’est de la merde » juste parce que vous ne l’avez pas bien sucé comme il faut lors de votre dernier rendez-vous hebdomadaire, le tout en gardant le sourire et un sens du contact approprié.

Et je ne vous raconte pas comment ça se passe quand j’ai mes ragnagnas ! Alors hein, c’est bon, les exigences ! Merde, à la fin ! …

… Enfin bon, pour vous, je veux bien faire une exception et jouer à Laurence Ferrari ! Mais vraiment parce que c’est vous, hein ! Juste le temps de me préparer… *attrape un micro, se tourne vers la caméra et affiche un grand sourire* Madame, Monsieur, bonsoir, et bienvenue en direct de ma chambre pour cette édition spéciale consacrée… A la mort de Djy.

 

C’est sur des images terribles que s’ouvrait jeudi dernier notre journal, puisque l’on apprenait avec beaucoup de chagrin la (fictive) mort du pauvre Djy. Sa disparition a suscité beaucoup d’émotions auprès de son entourage et plusieurs successeurs se sont d’ors et déjà mobilisé afin de toucher une part de l’héritage perpétuer son œuvre.

Aujourd’hui, nous recevons l’un de ses plus proches amis, qui a été le premier à s’exprimer sur ce terrible malheur pour la communauté des blogueurs. Il est venu à moi afin de témoigner. Je vous demande donc un tonnerre d’applaudissements pour… PIXOU !!

  1. Alors, Pixou, je sais de source sûre que Djy et toi, vous vous êtes rencontré en cours de psychologie et que tu poursuis toujours actuellement ton cursus. Pourrais-tu nous donner ton avis sur Djy et sur sa pratique clinique ? Est-elle conforme avec la réalité du métier ou bien avons-nous eu affaire à un abominable imposteur ?

 

La pratique clinique du psychologue est cadrée par un ensemble de règles et de principes moraux fondant la conduite à tenir. C’est ce que l’on appelle le code de déontologie des psychologues. C’est un code qui définit notre profession et délimite le cadre de nos interventions. Parmi ces principes figurent  :

  • Le respect des droits de la personne : Bien qu’il se soit évertué toute sa (courte, comme sa bite) vie à nous insulter, nous rabaisser, nous sentir qu’il était hyper-puissant et qu’on était ses marionnettes, à être détestable envers ses patients, à ne pas préserver l’intimité et la vie des personnes et à déverser des insanités sur une société soi-disant injuste qui le rejette (mais sans doute parce que c’est un connard !), l’on peut dire que Djy est intervenu avec le consentement libre et éclairé de ses patients…. Ce qui laisse penser que le monde va mal, très mal, pour avoir laissé cette espèce de « chose » les pénétrer ( oh ouiiii ! ) et fouiner dans leur conscience afin d’en comprendre le fonctionnement pour mieux les dérégler ! ( il a toujours eu un problème avec les règles, de toute façon ! Surtout celles de sa copine… Mais ça, c’est une autre histoire que je vous raconterai peut-être un jour…).
  • La compétence: … Que je ne retrouve absolument PAS dans ses écrits. Môssieur Le Psy exerce sans ses papiers, attention à lui ! Je pourrai l’accuser de charlatanisme ! ( contrairement à moi, qui suis licencié en psychologie…. Mais pas encore titularisé).
  • L’intégrité et la probité : … En un seul mot « probité », hein ! Bande de cochons décérébrés… Et exploités pour le coup, puisque Djy a, tout au long de sa carrière, exploité la relation professionnelle qu’il entretenait avec vous afin d’en tirer des « likes » ou des « votes » en vue de son propre intérêt et non du vôtre ! Il s’est nourri de votre malheur pour en tirer des chroniques-niques – absolument pas drôles, en plus, ses chroniques-niques ! – et surfer sur cet espèce de vague de succès sur lequel vous le laissez glisser tranquillement ( comme la sauce sur les boulettes ! ) au lieu de de vous tirer (pas dans ce sens là, oh ! ) vers le haut et vous apporter du bien-être. C’est un pervers narcissique, opportuniste et dangereux ( et un sacré connard, aussi, mais ça, c’est encore autre chose …) et sa mort est un Salut pour l’Humanité entière !
  • La Responsabilité, l’Autonomie et la Rigueur: Les trois seuls points où il est irréprochable puisque, sauf cas particulier, il a toujours fait en sorte de vous déblatérer des conneries en temps et en heures ! ( La dernière en date étant qu’il est persuadé de donner des orgasmes … MOUAHAHAHAHHAHAHAHAHAHAAA ! On voit qu’il n’avait pas encore écouté la chronique de « Parlons peu, parlons cul » sur la simulation, à ce moment là … Blaireau. )

… Tout ça pour dire que la pratique clinique de Djy est à chier : il est pervers, il est vil, il est malhonnête et il n’est tourné que vers sa pathétique petite personne aux biceps de mouche (sauf quand il s’agit de niquer, là, évidemment, il est tourné vers sa copine… Mais  elle, elle lui tourne le dos à ce moment là, alors bon, comment veux-tu, comment veux-tu ….  ).

S’il n’était pas déjà mort, je vous recommanderai vivement de changer de thérapeute sur-le-champ… Mais restez quand même sur sa page facebook et invitez vos copains dessus, c’est toujours bon de pouvoir se foutre de la gueule de quelqu’un et renvoyer ses insanités au centuple ! Ça purifie.

  1. Et concernant sa mort, justement, qu’a t-elle apporté au monde, selon toi ?

Au monde, pas grand chose, mais aux asticots, un festin de roi. M’enfin vu qu’il tire plus sur la taille de guêpe que sur la taille de bœuf (bien qu’ayant une personnalité tirant sur le gros porc), les asticots devraient l’écouler vite.

… J’espère toutefois qu’ils me laisseront son pénis en parfait état afin que je puise l’examiner, je me suis toujours demandé quelle forme il avait : gros saucisson ou saucisse sèche de l’Aveyron ? Rien qu’à y penser, j’en ai l’eau à la bouche, MOUAHAHAHAHA !

  1. … Hum, oui, bien entendu et euh … En tant que Premier Successeur, comptes-tu perpétuer l’œuvre de Djy ?

Ah mais non, surtout pas ! Je refourgue ses merdes ou je peux ! Déjà, j’ai vendu sa copine sur Amazon à 1€ symbolique ! J’ai eu un peu de mal au moment de la livraison, mais après l’avoir découpé en petits morceaux et les ranger par ordre croissant et alphabétique, tout a fini par rentrer dans trois bonnes boites, ça s’est fait tout seul. J’ai également réussi à revendre le cadavre empaillée de Rizette, retrouvé sur l’autoroute gisant dans le fossé à côté d’une famille de hérissons, pour trois-fois-rien ( le fois-rien étant la monnaie locale des étudiants en psychologie …. … Non ?! ON M’AURAIT DONC MENTI ?!! GRRRRRRRRR !! ) et j’ai réussi à refourguer toutes ses affaires dégueulasses ou manquant de style à Emmaus pour une bouchée de pain ( avec un petit carré de chocolat au milieu, ça m’a fait mon goûter, mh ! ). Quant à ses dessins, je les ai bien entendu foutu au feu … … Mais nan, j’déconne ! J’vais les mettre en exposition … Dans mon garage ! ( bah ouais, faut pas trop déconner non plus, hein …).

  1. … Et sa famille, dans tout cela ? Elle a dû être très choquée d’apprendre sa mort ?

 

Ben, en fait, quand j’ai appelé sa mère pour l’informer de la nouvelle, elle n’a pas su trouver de qui je parlais… Mais je soupçonne une forme de déni ou de dénégation du côté de ses parents, des mécanismes de défense qui sont assez classiques lorsque l’on annonce à quelqu’un la mort d’un être cher, une maladie grave, un handicap. Ces mécanismes forment des nœuds dans la conscience, pas toujours facile à démêler (mais les noeuds, c’est ma spécialité … * sourire lubrique *)

  1. Je vois, je vois … … Et à part ça ?

Touuuuuuuut va bien ! Et tout ira mieux sans lui !

C’est sur cette belle conclusion que nous refermons notre journal. Pixou, merci d’avoir répondu à mon invitation. Tout de suite, retrouvez votre oreiller pour un gros dodo. Et n’oubliez pas d’envoyer vos « hommages » à ce cher Djy pour son enterrement afin de lui témoigner toute votre ingra… tout votre amour, pardon ! Merci et à très bientôt sur notre chaîne… *repose son micro, congédie Pixou et range ses notes avec ses petites questions * … Eh ben, si avec tout ça, je ne suis pas appelé pour remplacer Anne-Claire Coudray sur TF1 … * va se coucher *


Note de la propriétaire du blog :

Mais putain qui lui a filé les clefs ??? Non mais c’est vrai ça ! On s’invite ; on écrit des trucs chelous en se faisant passer pour moi ! Mais où va le monde ??

Alors bien sûr ce cher Pixou est mon invité à ma demande car j’ai complètement craqué pour son style d’écriture ! J’adore, j’adhère ! PIXOU JE TE VEUX DANS MON EQUIPE ! This is the Voice !

Le Texte est intégralement de lui pour mon plus grand plaisir.

Merci à lui pour ce moment épique !

Et pour ceux qui veulent relire sa prose lors du premier remplacement de Djy c’est par ici :

https://monsieurlepsy.wordpress.com/2016/03/17/djy-est-mort-les-successeurs-pixou/

(Oui je sais y à déjà le lien plus haut mais on est jamais trop prudent 😉 )

Et toi, quand as-tu pensé ?

Signature

Publicités

2 réflexions sur “Mon invité : Pixou (pas l’oncle mais l’ami de Djy le Psy)

Dis, tu me laisses un petit mot tout mignon ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s