Défi de Djy #1

Comme j’adore les défis j’ai demandé à mon ami Djy le Psy de me donner des sujets que je serais obligée de traiter ! Oui je suis parfois complètement inconsciente ! ^^ Ceci étant, je ne me fais aucun souci quant à l’imagination prolifique de mon Djynounet !

Ceci a donc donné une nouvelle rubrique « Les défis de Djy » ! Une fois par mois pour le moment mais il a déjà des idées pour deux fois par mois ! #jaipeur !

Mais comme je ne sais aucunement résister à un défi, je mets un point d’honneur à le réaliser !

Le thème de ce mois est donc « Qu’est-ce que les princesses ont quand elles allument le jt ? » J’oscille entre l’envie de pleurer et d’éclater de rire ! ^^ Mais je m’exécute en bonne élève que je suis !

Je vous invite donc à vous installer confortablement ; à fermer les yeux et à vous laisser bercer par l’histoire que je vais vous conter !


Bon, mon plat de lucioles est prêt. Ma soirée plateau-télé peut commencer. Je m’installe gentiment sur mon tapis volant et allume mon écran de cinéma. Ah c’est l’heure des infos ! Parfait. Voyons voir ce qu’il se passe dans le monde !

news-1074607_960_720

« Mesdames ; Messieurs ; lutins des bois ; elfes ; fées et les princesses bonjour et bienvenue dans ce 12/45 pour vous et 24/90 pour les elfes. Nous sommes le 9 Septembre, vous êtes sur CharmantTV et voici les titres :

Exploitation ? Travail intérimaire ? Le conseil des arbres se réunissait aujourd’hui pour statuer sur le cas de 7 petits hommes qui chantent. La séance devait se tenir à huit clos mais à été mouvementée et perturbé par des manifestations de Méchants. Nous y reviendront avec notre envoyé spécial Monsieur Mouche.
– Un an après que  le conseil des fées ait rendu son jugement et banni 5 de ses congénères à l’exil. Nous avons réussi à retrouver les pauvres exilées. Un an après, nous saurons tout.
– Les chiffres de la SPA pour cet été viennent de tomber ! Trop d’animaux sont encore exploités pour les tâches ménagères et autres basses besognes d’aide en tout genre. !
– Le monde elfique est en ébullition après la dissolution de la communauté de l’Anneau. Le vote de la Motion de censure n’a pas pu aboutir faute d’une majorité suffisante. Le passage en force de la dissolution que voulait le 1er ministre Voldemort est désormais inévitable. Notre envoyé spécial Hermione Granger reviendra en détail sur cette affaire qui aura fait couler beaucoup d’encre et de sang ces derniers mois.
– Avec nos spécialistes en plateau vous pourrez suivre en direct un débat animé sur le problème qui secoue l’actualité de Féerie en ce moment : doit-on autoriser les chants systématiques ? Problème de justice vis à vis de ceux qui ne savent pas chanter ; Problème de liberté de chacun. Pas facile de trancher.
– Et pour finir un point météo

Le monde de la justice a été ébranlé aujourd’hui par le procès qui devait se tenir à huit clos. Le conseil des Arbres voulait trancher sur une affaire des plus atypiques. Sept hommes comparaissaient pour travail douteux. Ils chantent en travaillant ; marchent en file indienne leurs pioches sur l’épaule et hé ho, hé ho, rentrent du boulot pour s’entasser dans une minuscule maison tout en se faisant réprimander sur leur hygiène corporelle par la fameuse mère maquerelle Madame Neige qui prépare des tartes.

blanche-neige-5

Tout ceci a fini par éveiller les soupçons de la brigade de la Pat’Patrouille qui en a référé à la plus haute autorité de Féerie : le conseil des Arbres. Les prévenus devaient répondre aux questions des juges sur leurs âges d’abord car on les soupçonne d’être mineurs ; puis ensuite sur la nature de leur travail et sa légalité : Ont-ils le permis d’exploitation ? Ont-ils les formulaires allant de B100 à B1000 délivrés par la préfecture ? Sont-ils joyeux par nature ou tout simplement con ? Autant de questions auxquelles ils devront répondre lors de leur comparution libre. Mais alors que le procès était bien avancé, des hordes de Méchants ont fait irruption dans le tribunal à grands cris de « Vive l’esclavagisme » et autre «Oui à la connardise » faisant cesser les débats. Mais priorité au direct, notre envoyé spécial Monsieur Mouche se trouve en présence du capitaine Crochet, un des chefs de file des Méchants. Monsieur Mouche, c’est à vous.

Oui tout à fait Ronald, je suis en présence du capitaine Crochet qui souhaitait expliquer ses revendications. Capitaine, Quel message avez-vous voulu passer aujourd’hui ?
Aujourd’hui est un jour phare dans nos revendications. Nous ne lâcherons rien ! JAMAIS !! Ce pays est étouffé par les lois et les réformes. Les libertés des uns ne font pas les libertés des autres. Nous militons pour un monde plus juste où nous, Méchants, auront Encore le droit d’exploiter les gens et de faire des saloperies en tout genre ! Nous ne sommes pas malades, c’est notre nature ! Il faut de tout pour faire un monde et celui dans lequel nous sommes est une parodie de dictature !
Je comprends mais pourquoi pendant ce procès ?
On se demande s’ils sont mineurs. Depuis quand ne pouvons-nous plus exploiter les enfants ?? S’ils sont perdus nous pouvons leurs servir de guide en quelques sortes. C’était une manière de taper fort, vite et bien.
Oui certes mais le bien l’emporte toujours. Quels sont vos projets pour faire pencher la balance en votre faveur.
RÉVOLUTION !!! Oui à la pèche au thon et à la baleine.
Ferme la Ursula. Ce n’est pas le sujet bordel !
Ah oui votre bras droit à des arguments tentaculaires. On ne voit plus rien.

La connexion a été interrompue mais je crois que nous avons compris. Enchaînons avec notre deuxième sujet. Il y a un an, le conseil des fées bannissait Fée Lation, Fée Romone, Fée Line, Fée Conde et Fée Tichiste. Après un an d’exil nous les avons retrouvées. Voici donc pour vous « Fée Lation et ses copines : Un an après » un reportage signé Clara Morgan.

« Le chemin fut périlleux et long, souvent je suis tombée à genoux mais je me suis toujours relevée pour atteindre mon but : retrouver les fées exilées. Je retrouvais la trace de Fée Conde au Niger. Elle était vénérée telle une déesse vaudou et les femmes frottaient leurs ventres contre elle pour espérer tomber enceinte. Il faut croire que cela fonctionnait ! Avec une moyenne de 6 gosses par femme on peut dire que la fée Conde remplissait son office à merveille et semblait épanouie et sans désir aucun d’aller voir ailleurs.
Fée Line fut plus difficile à retrouver. Mais au bout d’un moment, mes investigations me menèrent au Botswana ou celle que l’on surnommait maintenant « La fée qui murmure à l’oreille des Lions » à élue domicile. Je n’ai malheureusement pas pu l’approcher car elle se terre au milieu de ses nouveaux amis sur la terre des Lions et Mufasa interdit l’entrée à quiconque ne montre pas patte blanche. Il m’a cependant fait passer un message de Fée Line qui m’assure de son bonheur parmi ses nouveaux amis.
Fée Tichiste et Fée Romone ont, quant à elles, décidé de rester ensemble. Elles ont monté une petite boite de nuit. A ce que j’ai cru comprendre Fée Lation y fait de nombreux extras ! Une émission est d’ailleurs en préparation sur cette boite de nuit et leur réussite.
Il m’en restait une à retrouver : Fée Lation. J’avais l’impression qu’elle était partout mais je ne la voyais jamais ! Pour qui ne l’a jamais pratiqué, elle est rapide ! Et c’est à Paris, dans un bois, que je suis tombée par hasard sur la petite fée qui était en train de tailler une superbe pipe. C’est vrai que les arbres du bois de Boulogne sont reconnus pour être les meilleurs pour le tailleur de pipe. Elle était tellement concentrée et délicate sur ses petits genoux que je n’ai pas osé la déranger. Je lui ai laissé mes coordonnés en la priant de participer au reportage sur la boite de nuit de ses copines. Affaire à suivre »

féelation3

Merci Clara. Bien beau reportage. Pas étonnant avec de tels arguments. Bref ! Enchaînons si vous le voulez bien. La SPA vient de nous remettre son rapport qui est sans appel : trop d’animaux encore cet été ont été exploités pour des tâches ménagères ou autre basses besognes ! Ménage, lessive, aide a domicile ; rien ne leur est épargné !

619642119_small

On les fait siffler en travaillant, ou chanter mais a-t’on vraiment conscience de leurs conditions de travail ? La poussière qui les fait éternuer ; l’eau qui mouille ; la princesse qui chante ! (ou pire : le prince !). Ce doit être insupportable ! Certains parlent d’autres non mais ils ne se plaignent jamais. Ce qui fait que la SPA à encore recueilli cette année beaucoup trop d’animaux épuisés, en plein burn out. Des elfes de maison  se sont ajoutés également et sont les nouvelles victimes de cette année ! Mesdames les princesses, si vous êtes incapable de vous sortir les doigts du fion pour faire votre poussière c’est une chose mais finissons-en avec cette abominable exploitation !

Autre sujet préoccupant la dissolution de la communauté de l’Anneau. Nous sommes en direct avec notre envoyée spéciale Hermione Granger. Hermione, vous nous entendez ?

-Oui Ronald. Je me trouve devant la demeure du 1er ministre Voldemort, entourée d’une horde d’elfes en colère ! Il y en a qui se sont menottés sur la grille d’entrée, d’autres manifestent à l’aide de banderoles. La nuit a été agitée mais très peu de casse est à déplorée. Quelques nains en ont profité pour briser des orques et gobelins mais rien de comparable à la grande manifestation d’il y a 3 lunes qui avait terminé dans un bain de sang. Les elfes tentent le tout pour le tout, n’ayant pas pu faire passer la motion de censure censée contrer le passage en force de la dissolution. Les différentes communautés elfiques n’ont pas réussi à s’entendre et à être majoritaire. Voldemort a donc eu le champ libre pour faire passer en force, grâce à son pouvoir magique le 3,49 (lequel pouvoir lui a été offert par le peuple elfique lui-même est-il nécessaire de le rappeler !), la dissolution de la Communauté de l’Anneau ! Tragédie pour les uns ; nécessaire pour les autres. Personne n’arrive à se mettre d’accord. Cette affaire accapare les esprits et les plumes depuis tellement de temps qu’on est même plus à même de savoir quand tout ce cirque a commencé ! Voldemort et ses horcruxes ont encore de beaux jours devant eux.

yfonpqah

Merci Hermione pour ces précisions. C’est l’heure de notre débat avec nos invités sur le plateau. Je vous rappelle le sujet du moment « Doit-on autoriser les chants systématiques dès qu’il se passe quelques choses dans la vie de ces connes de princesses ? » D’un côté nous aurons Sébastien, chef d’orchestre reconnu. A ces côtés Elsa, qui nous vient d’Arandelle et fervente défenseur de la liberté de chanter. Et de l’autre nous aurons  Ariel et Cruella d’enfer, partisantes du non. Commençons sans plus attendre. Honneur aux hommes, Sébastien bonjour.

Bonjour Ronald !
– Alors pourquoi êtes-vous pour laisser chanter systématiquement les princesses ?
Chez les humains, c’est la pagaille. La vie sous la mer, c’est bien mieux que la vie qu’ils ont là-haut sur terre…Regarde bien le monde qui t’entoure dans l’océan parfumé. On fait Carnaval tous les jours, mieux tu pourras pas trouver ! Sous l’océan ! Chez nous les poissons s’fendent la pipe Les vagues sont un vrai régal. Là-haut ils s’écaillent et ils flippent,  à tourner dans leur bocal. Sous l’océan, la vie est super, mieux que sur la terre Je te le dis… Je te le dis… Tu vois l’esturgeon et la raie se sont lancés dans le reggae. On a le rythme, c’est de la dynamite. Sous l’océan, L’triton au flûtiau, la carpe joue d’la harpe, la rascasse d’la basse. C’est les rois du rap. Maquereau au saxo. L’turbo au bongo, le lieu est le dieu d’la soul Ouais ! La raie au djembé L’gardon au violon, Les soles rock and roll Le thon garde le ton, le bar et le sprat se marrent et s’éclatent. Les limaces des mers au rythme d’enfer, Sous l’océan. Et les bigorneaux pour donner l’tempo, c’est frénétique, c’est fantastique ! On est en transe, faut qu’ça balance, Sous l’océan.
-…. OK ! Je ne suis pas sûr d’avoir tout compris mais je vois l’idée générale ! La vie est une fête en somme. Bref, Elsa, bonjour. Vous êtes d’accord avec ce qui vient d’être dit ?
Bonjour Ronald. Et oui j’acquiesce totalement. Vous savez une vie de princesse est loin d’être aussi rose qu’on le pense ! Alors oui chanter est pour nous le prix de la liberté ! On se sent libéréeeeeeeeeeee, délivréeeeeeeeeeeeeeeeee.
– Ouh là en effet quelle fougue ! Ariel maintenant, Bonjour. Pourquoi vous mettre dans le camp du non ? N’êtes-vous pas censé faire front aux côtés des princesses ?
Bonjour Ronald. Alors en effet votre question est légitime. Mais l’expérience de ma vie m’a fait changer de position. Moi aussi il fût un temps je chantais. Tous ces secrets que j’ai gardés, Ne crois-tu pas que les fées m’ont comblée ? Ne crois-tu pas que je suis bien trop gâtée par la vie ? Vois ces trésors, vois ces merveilles Toutes ces richesses qui brillent comme des soleils. En voyant ça tu te dis : « Oui, c’est un paradis ! » Un jour viendra, je partirai, je partirai sans aucun regret Vivre sur terre, loin de la mer Partir là-bas. Mais tout ça m’indiffère et m’ennuie.  Et puis lorsque j’ai été aphone à cause de cette pute d’Ursula bah du coup j’ai appris l’importance du langage du corps. Il n’est donc pas nécessaire de chanter tout le temps comme des bécasses, on peut tout aussi bien la boucler. Ca fera des vacances  ! 
– Ah oui en effet je vous sens remontée ! Et un brin agressive aussi, je me trompe ?
Ouai non pardon mais mon père m’a privée de sortie et je suis trop saoulée. Le vieux relou. Il ne me comprends pas et..
– OUh là ok mais les problèmes d’ado on verra plus tard ok ? Il faut laisser la parole à notre dernière invitée et non des moindre, Madame Cruella, Bonjour.
Enfin j’ai cru que mon tour n’allait jamais arriver ! Je vais éviter aux téléspectateurs le désagrément de votre voix, Ronald, et enchainer directement pour terminer ce débat stérile. Vos invités ont des arguments niaiseux et sans aucuns interêts. Les princesses ont des personnalités digne d’un bulot mort alors ont leurs colle des voix fluettes et une sorte de « don » pour le chant afin de masquer leur connerie profonde ! Non ce qu’il faut ce sont de vrai Méchant. Ils sont beaucoup plus charismatiques. Et entre nous, je fume trois paquets de Gitane Maïs par jour, j’ai la voix de Jeanne Moreau alors qu’est-ce que vous voulez que je chante ?! 
-Ok, magnifique ! Je crois qu’on va en rester là pour aujourd’hui. Ce débat a encore de l’avenir et il me semble difficile de trouver une solution pacifique à cette question. Quelqu’un à quelque chose à rajouter avant de finir ?
Oui Ariel, c’est une bien jolie queue que vous avez là. Ces écailles sont magnifiques et ferait du plus bel effet sur un sac. Vous seriez libre pour venir boire le thé chez moi avec vos amies sirènes ? 
Non mais tu veux un tire-baba ? J’en ai des tas.
– Ok on va arrêter le tire ! Merci mesdames et Sébastien. Voici tout de suite la météo.

Beau au Nord et pluvieux au Sud ! Mouhahahahahah que je suis drôle ! Non comme d’habitude Féerie sera coupée en deux avec un temps maussade et pluvieux au Nord de la Grande Rivière des Terres Sauvages et un beau soleil au Sud.

C’est ainsi que se termine ce journal. Merci à tous pour votre fidélité. Demain vous retrouverez Dora qui présentera le 12/45 ou 24/90. Quant à moi je vous retrouve lundi. Passez un bon week-end. »

J’attrape la zapette et coupe l’écran. Mes Lucioles sont froides. C’est malin ! C’est fou comme on peut rapidement être hypnotisé par ces journalistes… Triste monde en tout cas. Allez zou au lit. Une longue journée de glande et de chant m’attend demain matin. Mes animaux feront le ménage, ça me divertira. La la li la la lou.


Et voilà, défi relevé ! J’ai adoré écrire ce texte ! Petites précisions au cas où  !

1- Pour celles et ceux qui n’auraient pas compris les références sur Fée Lation, je vous invite à lire mon article ICI ! Vous verrez tout deviendra limpide 😉  

2- Vous aurez bien entendu (du moins je l’espère) reconnu beaucoup d’allusions aux films Disney et tant d’autres. Je vous laisse chercher lesquelles parce que j’ai la flemme de les répertorier et puis vous n’avez qu’à connaitre vos classiques :p

Tout ceci n’est qu’humour et bienveillance. Merci de le comprendre comme tel 😉

Ah et petite précision mega importante : le joli dessin  de fée (oui oui celle avec les genoux tout rouge :p ) et bah c’est Djy qui l’a fait alors pas touche hein !! 🙂

Paix et chocolats pour tous,

Raphie ❤

Publicités

11 réflexions sur “Défi de Djy #1

Dis, tu me laisses un petit mot tout mignon ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s