Come back

Bien le bonjour gens de France, de Navarre et du monde ! Que ces derniers mois ont été long. Tant par mon absence que par mes dernières aventures. Lors de mon dernier passage par ici je te narrais mon opération et quinze jours plus tard mon abcès au ventre . C’était donc au mois de juin… Fichtre le temps passe vite !

Depuis ce temps j’ai été pas mal occupée il est vrai mais surtout j’étais dans un état que nous pourrions qualifier de « dépression chronique en alternance avec des moments de joie intense ». Syndrome au demeurant très à la mode dans nos pays dit « civilisés ». C’est le grand mal du siècle !

Pour te narrer rapidement les différents événements depuis juillet, je commencerais par mon rendez-vous post-opératoire. Ma gynéco m’annonce que durant l’opération ils n’ont pas enlevé tout ce qui concernait le papilloma virus et donc il me reste des zones en stade 3 pré-cancer et que ce qu’il prenait pour un fibrome (qu’ils ont vu donc pendant l’opération mais qu’ils ont délibérément laissé en place) était en fait un polype. A ce stade elle ne savait pas quoi faire : me proposer une nouvelle opération ou me laisser sous surveillance. Elle me proposa d’aller voir des collègues pour avis. Ma décision fut vite prise : vous ne vous occupez plus de moi je vais me débrouiller. J’étais verte de rage, impuissante et si en colère de ma malchance de ne pas pouvoir tomber sur quelqu’un de compétent pour me soigner.  Un sentiment d’injustice profond me taraudait. Le mois de juillet fut un calvaire : j’avais des saignements hémorragiques qui me fatiguaient énormément et je devais gérer le boulot en prime et ma vie de famille. J’ai failli craquer mais mon caractère à pris le dessus fort heureusement. J’ai rencontré un nouveau gynéco, un homme cette fois. Mon mari est venu avec moi au cas ou. Je ne me sentais plus la rage de me battre, j’avais l’impression de jeter une bouteille à la mer. Alors lui au moins pouvait m’épauler. Le gynéco regarda longuement mon dossier, pointant tous les problèmes : « Pourquoi ils ne vous ont pas retiré le polype quand vous étiez déjà endormi ? » « Pourquoi il est écrit là qu’on vous soigne seulement si vous perdez du poids ? Ca n’a rien à voir ! » La boule d’angoisse que j’avais sur l’estomac se dissipa petit à petit et quelque chose que je n’avais plus refit surface : l’espoir ! Il me laissa le choix en m’expliquant les risques liés à chacun d’entre eux. Mais selon lui il fallait rapidement enlever ce polype, cause à 90% des saignements. Rendez-vous fut pris pour une nouvelle opération le 19 septembre. Merci bisous  au revoir.

Entre temps j’étais donc toujours au travail. Un peu ralenti au mois d’Août à l’image de la France. Tout le monde est en vacances. Toujours aussi heureuse et épanouie au moins de ce côté-là. Mais un beau matin d’Août, le directeur me convoque et m’annonce que j’ai trop bien bossé et qu’il n’y a plus de problèmes de facturation ni de comptabilité donc plus de raison de maintenir le poste. Je finis donc le 31 Août comme prévu sur mon CDD. Merci bisous au revoir.

Je me suis retrouvée début septembre, au chômage, dans l’angoisse de la nouvelle opération qui arrivait. Climat on ne peut plus serein !!! Et puis j’ai ressenti une violente envie de lire. Une envie de m’évader de cette vie que je subissais. J’ai terminé des bouquins que j’avais commencé il y à des lustres, et j’en ai acheté de nouveaux. Qui ont été une révélation ! Un électrochoc ! Deux en particuliers :

Une prise de conscience immédiate. Comme si je retrouvais la vue après une période de cécité. Comme lorsqu’il t’as manqué un sens pendant un certain temps et que d’un coup tu apprécies encore plus ces petits plaisirs auparavant insignifiants. Je conseille vivement et du plus profond de mon âme à chaque personne qui lira ces lignes de lire ces deux livres.  Tu fais ton développement personnel en même temps que le héros et c’est juste incroyable. Ils m’ont aidé à relativiser beaucoup de choses et ouvrir les yeux sur beaucoup d’autres.

Deux autres ouvrages de Virginie Grimaldi ont aussi été très importants :

Cette femme est un modèle que j’admire beaucoup tant par la qualité de ces écrits, que par son humour.  Quand je serais grande je veux être comme elle !!

L’opération a été un succès, je n’ai plus aucune trace de maladie ! J’ai un entretien d’embauche. J’ai repris ma passion : l’écriture. J’écris une histoire, nous verrons bien où elle nous mène. Parce que finalement il faut aussi savoir écouter ses désirs pour pouvoir donner encore plus. Il faut savoir se réaliser pour pouvoir aider l’autre. L’équilibre d’un foyer est fragile et lorsque les piliers vacillent ce n’est pas toujours évident de le maintenir mais maintenant je suis plus sereine. Je sais où regarder pour trouver un moment de bonheur et me ressourcer.

Je ne promets rien car c’est vrai que tenir un blog exige de la régularité, du contenu et une certaine discipline mais mon cerveau bouillonne toujours autant d’idées. Je suis en quête de mon équilibre intérieur et me flageller car je n’arrive pas à tout faire ne fait plus parti de ma philosophie. Alors je vais essayer de trouver une organisation même si j’avoue que vous me manquez les chatons.

A bientôt les amis.

Raphie ❤

Publicités

La loi des séries

Chers bichons,

Aujourd’hui nous sommes le jeudi 29 juin, ce qui veut dire que dans 2 jours nous sommes en juillet ! Balaise la meuf ! Nous sommes donc en été. Il pleut des trombes d’eau  voire même de la grêle ; il y a des orages de fous ; du vent à décorner les bœufs bref c’est la merde. Un peu comme ma santé d’ailleurs.

Si je peux écrire aujourd’hui c’est parce que je suis de nouveau en arrêt maladie et que je préfère utiliser ce temps précieux pour écrire et me vider la tête plutôt que de m’énerver ! Je n’aime pas les arrêts maladie (surtout quand tu es dans un boulot que tu adores ET SURTOUT quand tu es en CDD !!). Alors que certains abusent de ces privilèges que nous, français, avons ; moi je préfère m’en passer. Mais là pas le choix, mon médecin traitant s’est fâchée ! Laisse-moi te raconter tout ça. Lire la suite

Le dernier jour d’une opérée

Coucou les bichons,
Vous m’avez manqué comme d’habitude. Ce n’est pas faute d’avoir fait de vaines tentatives d’écriture mais soit on me dérangeait tout le temps, soit l’inspiration se faisait la malle aussi vite qu’elle était arrivée (elle est rapide la garce, faut pas la louper !) soit tout simplement que je n’avais pas le temps, je ne prenais pas le temps plutôt. Je sais qu’il faudrait écrire au moins 1 h par jour. Et pour tous les projets que j’ai en tête ça ne serait même pas assez. Mais suite à une discussion avec ma précieuse amie Julie, j’ai analysé que j’avais cette heure au travail pendant ma pause. C’est donc entre deux relances comptables et trois mails à envoyer que j’écris ces mots. Lire la suite

Nul n’est censé ignorer la loi !

Coucou les bichons,

La loi ! Qu’est-ce donc ? On entend souvent : « il faut respecter la loi » ; « Selon la loi… » ; « La loi oblige… » ; « La loi permet… »  Mais c’est quoi concrètement ?

Selon mon ami Wikipédia :

« En droit, la loi (du latin lex, legis, qui signifie loi – (Elles sont cons ces définitions : Heureusement que ça ne signifie pas choucroute ou bite ! Du coup ça serait moins crédible : Nul n’est censé ignorer la bite… Oui, non même si l’idée me plait, ça fais moins pro d’un coup mais poursuivons !) est une règle juridique suprême, générale et impersonnelle. La loi est typiquement prescrite par le parlement, représentant du peuple (Les gens te représente ont vient de te dire !  Ils savent tout de ce qui est bon pour toi tout en n’ayant jamais vécu comme toi, faut pas déconner quand même ! Ho et puis ferme là c’est tout ce qu’on te demande !) et donc titulaire du pouvoir législatif, le pouvoir d’édicter les lois.(Mon précieuuuuxxxxx !). La notion de loi se définit par rapport d’une part au contrat et au traité (qui résultent d’une négociation entre égaux (donc pas avec toi quoi !) (sur le plan du Droit)), d’autre part par rapport à d’autres sources de droit : la tradition (us et coutumes), la jurisprudence, les lois fondamentales (constitution, « grande charte », etc.), et les règlements et autres actes écrits du pouvoir exécutif alors que la loi est l’œuvre du pouvoir législatif, souvent incarné par un parlement représentant du peuple (Au cas où tu n’auras pas compris la première fois !) Lire la suite

Biopsie et Colposcopie

Non ce n’est pas un mauvais groupe des années 80 ou deux présentatrices d’émission de fitness ! « Mesdames et messieurs, après Stone et Charden, après Véronique et Davina, merci de faire un triomphe à Biopsie et Colposcopie ! Tou tou you tou…« 

Non aujourd’hui j’ai envie de vous parler de ce que des milliers de femmes et moi devons subir régulièrement. Ce sont deux examens gynécologiques. (Mais des hommes sont parfois contraints d’en faire aussi, pour d’autres raisons of course. Cependant comme je n’ai pas d’exemples concrets, je ne parlerai ici que pour les femmes – Messieurs vous pouvez rester quand même, histoire de comprendre ce que votre femme traverse par exemple)

Alors oui je te préviens bichons, il y sera question d’utérus, de sang, de chatte (pas l’animal hein !), d’anus, de cul, etc… alors ne sois pas dégoutté, c’est par là que tu es né ne l’oublie jamais (de l’utérus hein pas du cul ! sauf pour quelques grosses merdes que je connais mais là n’est pas la question ^^).  Lire la suite

Dis, tu me racontes une histoire ? #6

episode-6Dans le dernier épisode, Marc subi un test atroce et est forcé de tuer un homme. N’étant plus que l’ombre de lui-même, il est amené dans sa chambre. On le fait s’asseoir et Vanessa lui glisse quelque chose dans la main.

Je vous avais demandé de voter pour savoir ce qu’elle lui avait donné, et vous avez choisi : Un bout de papier.

Lire la suite

Mea Culpa…

Coucou les bichons,

Oui encore un article d’explication. Je me dis que je vous dois bien ça, à vous, mes lecteurs. Alors c’est parti : je relève la tête, je mets mes écouteurs, appuie sur On et laisse les notes de musique imprégner mon cerveau ; je fais craquer mes doigts et les pose sur le clavier. La magie opère. Ils commencent à taper sur les lettres, d’abord un peu hésitant puis de plus en plus vite. Tel un drogué qui n’a pas eu sa dose depuis un moment, mes mains étaient en manque.   Lire la suite

Bilan 2016 #CoulissesDuBlog 1

Le 9 décembre dernier, le blog fêtait ses 2 ans de vie ! Et il s’en est passé des choses en 2 ans ! J’ai pensé que faire un point serait une bonne idée (et puis ça me permet de participer à l’événement de Mia de trucs de blogueuses 😉 Hehe Malinx ^^)

facebook-interblogeur-2017

Je trouve son concept très intéressant car il permet de voir l’envers du décor. Les problèmes liés au blogging, les joies, son avenir en tant que blogueur, etc.. Bref je participe avec plaisir. C’est parti pour cette première semaine avec le bilan de 2016 ! Lire la suite

2017, je t’attends !

new-year-1901690_960_720Bonjour les bichons,

Demain nous fêterons le Nouvel An ! Et nous sauterons à pieds joints en 2017. Déjà ! Dans 3 ans nous serons en 2020, c’est ouf non ?Quand nous étions petits on imaginait le futur d’une toute autre manière. Mais le constat est là : le futur c’est tout pourri ! Alors 2017 je te préviens : Fais pas la con !

Chaque début d’année, je me dis allez cette fois c’est MON année ! Pour finir le 31 décembre en me disant : putain quelle année de merde ! Mais au final est-ce vraiment l’année qui a un mauvais karma ? Ou bel et bien ce que nous faisons ? Est-ce qu’indubitablement, quoique nous fassions, l’année est possédée et sera dans tous les cas merdique ? Bien entendu vous me répondrez que ce sont nos actes qui font notre bonheur ou notre malheur et vous aurez totalement raison (même si je ne peux m’empêcher de me dire que le destin met quand même sa petite touche perso !) Lire la suite